Interviews of Researchers: Hubert Forestier

Hubert Forestier

Hubert Forestier

For this second interview, Hubert Forestier —Professor of Prehistory at the Museum National d’Histoire Naturelle— Paris (France) kindly accepted to answer our questions about his past and current research in Southeast Asia.

Where did you train and in which field of research?

I trained at Museum National d’Histoire Naturelle, Paris, Department of Prehistory & CNRS UMR 7194 – Histoire naturelle de l’Homme préhistorique. My research field was Indonesia (Java, Sumatra, Nias, mentawai) during more 10 years and now I moved to Cambodia and Northern Thailand to excavate limestone cave site.

Où et quelle a été votre formation ?

J’ai été formé au département de préhistoire du Muséum d’Histoire Naturelle de Paris, Unité Mixte de Recherche 7194 du CNRS. J’ai travaillé pendant plus de dix ans sur des terrains indonésiens (Java, Sumatra, Nias, Mentawai). Depuis quelques années, je me suis déplacé au Cambodge et en Thaïlande du nord pour fouiller des sites en grottes karstique.

What drove you to study this research field?

My study field is focus on the archaeo-stratigraphy and chronocultural-stratigraphy of the Hoabinhian and pre-Hoabinhian settlement in cave: the Last Hunther-gatherer groups. But I work also on the archaic Middle Pleistocene stone tools found on open air site in Northern Thailand  (Lampang region) and on the Mekong terraces (Cambodia).

Qu’est-ce qui vous a amené sur ce terrain de recherche ?

Mon domaine de recherche se concentre sur l’archéostratigraphie et la stratigraphie chrono-culturelle des occupations en grottes hoabinhiennes et  pré-hoabinhiennes : ce sont les derniers groupes de chasseurs-cueilleurs. Je travaille également sur les outils de pierre taillée archaïques du milieu du Pléistocène que l’on trouve dans des sites de surface dans les régions du nord de la Thaïlande (Lampang) et sur les terraces du Mekong (au Cambodge).

What research are you doing/have you done in Borneo and Indonesia?

I went to Borneo long time ago to visit Dr Harry Widianto (Dir. Of the Balai Arkeologi Banjarmasin) and Gua Babi site. I’ve worked a little on the stone tools assemblage.

Quelles recherches avez-vous menées à Bornéo et en Indonésie ?

Je suis allé à Bornéo il y a longtemps afin de rencontrer le Docteur Harry Widianto (alors directeur du bureau de l’archéologie à Banjarmasin) et de visiter le site de Gua Babi. J’ai travaillé quelque peu sur l’assemblage lithique de ce site.

What is your opinion on the current state of anthropological/archaeological research in Borneo and in the South East Asian region?

The anthro-archaeological mixt research in Kalimantan and in Southeast Asian region is very thorough and highlights some very important facts about Hunter-gatherer programs especially on the study of territory, peopling, lifestyle, technology, cosmology and genetic.

Quelle est votre opinion à propos de l’état actuel des recherches en anthropologie et archéologie à Bornéo et dans l’Asie du sud-est ?

Les recherches anthropo-archéologiques à Kalimantan et en Asie du sud-est est complète, minutieuse et éclaire des faits essentiels à propos des chasseurs-cueilleurs, concernant notamment le territoire, le peuplement, le style de vie, la technologie, la cosmologie et la génétique.

What research developments in anthropology and archaeology would you like to see in these regions?

I would like to see an sort of synthesis of “Cultural ecology” which crossed different aspect of human living place on the long time standing from Pleist/Holocene-Neolithic to now.

Quelles recherches en anthropologie et en archéologie souhaiteriez-vous voir se développer dans ces régions ?

Ce serait une sorte d’« écologie culturelle » synthétique qui croiserait,dans la longue durée, différents aspects de la vie humaine, depuis le Pléistocène/Holocène à aujourd’hui.

What is the most important or exciting anthropological/archaeological discovery in these regions during the last years?

The most important anthropological research in Indonesia/Borneo is certainly the excellent work of Bernard Sellato (CNRS, France) on Kalimantan, which provided interesting and fundamental results on History, and anthropology of Forest tribes. For archaeology the most important  work was recently the results obtained & published at Niah (Sarawak) cave by Graeme Barker team and of course the field work of the French Indonesian Project by François Semah (MNHN) on Sangiran Dome, Central Java (Ngebung site, Pucung…) Finally, my research project on Mentawai island (“Flowers men”), Siberut island, West Sumatra where I would apply three ways of research archaeology, anthropology and history (oral tradition).

Quelle est, selon vous, la découverte archéologique ou anthropologique la plus importante ou stimulante de ces dernières années dans cette région du monde ?

Le programme de recherche le plus important en anthropologie en Indonésie/Bornéo est certainement l’excellent travail de Bernard Sellato (CNRS, France) mené à Kalimantan, qui a produit des résultats fondamentaux sur l’histoire et l’anthropologie des tribues forestières. Concernant l’archéologie, les résultats récents les plus significatifs sont ceux obtenues et publiés à propos de la grotte de Niah (Sarawak) par l’équipe de Graeme Barker. On y ajoutera bien entendu les travaux de terraind du projet franco-indonésien mené par François Sémah (MNHN) au dôme de Sangiran, Java centre (site de Ngebung, Pucung…) Enfin, ce sont également mes travaux de recherche sur l’île de Mentawai (à propos des « Hommes-fleurs »), l’île de Siberut, l’ouest de Sumatra, où j’ai mené trois types d’enquête, archéologique, anthropologique et historique (tradition orale).

Hubert’s institutional webpage: http://hnhp.cnrs.fr/?337-FORESTIER-Hubert&lang=fr


Vous aimerez aussi...